Les Spectacles

PIÈCE PLURIDISCIPLINAIRE 7 secondes (In God We Trust) F.Richter

Collectif El Ghemza (durée : 50 min) + rencontre avec l’équipe

MARDI 10 ET 17 SEPTEMBRE À 20H30

Brad, un pilote de bombardier, en mission dans des territoires en crise, pense à chez lui, depuis là-haut, dans les airs. A Marge, sa femme, et à ses trois enfants, qui l’attendent dans leur maison au bord du désert, à côté de l’autoroute, et suivent régulièrement, à la télévision, le mardi, les nouvelles du front.
Il agit en toute (bonne) conscience, pour le bien de sa famille, de sa patrie et du président, en faisant confiance à Dieu, contre tout le mal du monde qui menace les Etats Unis. Il n’était pas prévu qu’il touche aussi des hôpitaux, des écoles, des crèches. Il en est désolé. Il n’était pas non plus prévu qu’il soit lui aussi touché pendant l’expédition.
Falk Richter fait parler ses personnages dans le style hystérique des reportages de guerres contemporains. La langue est à la fois touchante et révélatrice. Brad a sept secondes avant de mourir. Il sent le temps, compte à rebours, tombe…

Mise en scène : Azzedine Hakka

Avec Julie Clot, Romain Froncier, Abdeldjalil Boumar,Nessim Kouti

 

THÉÂTRE Chaise d’E.Bond
Cie Jordils (durée : 1h20) + rencontre avec l’équipe

MERCREDI 11 ET 18 SEPTEMBRE À 20H30

Paris, 2077. La vie est régie par un système répressif qui semble avoir annihilé tout espace de liberté individuelle, comme tout lien social. Alice, pour s’approcher d’une prisonnière qu’elle croit reconnaître, descend une chaise dans la rue et la propose au soldat. Ce déplacement provoque une succession d’événements qui entraîne chaque protagoniste vers une fin inéluctable. Dans Chaise, on observe les rouages d’une société sécuritaire ultra avancée où toute initiative, où toute démonstration d’affection devient suspecte. C’est ainsi qu’apparaît le conflit entre l’individu et la société, mais surtout la manière dont l’humain entre en résistance.

Mise en scène : Maryse Estier

Avec Pierre Ostoya Magnin, Laurence Côte, Emmanuelle Reymond et Maxime Pambet

 

PIÈCE MUSICALE À propos de foot (forme courte)
Compagnie Cipango (durée : 45 min) + rencontre avec l’équipe

SAMEDI 14 ET 21 SEPTEMBRE À 20H30

Rendez-vous est donné aux spectateurs au bord du terrain, à l’approche d’un match. Nous nous replongerons dans l’histoire populaire du foot, questionnerons l’évolution sociologique des tribunes… Nous analyserons deux faits marquants connus de tous, amateurs ou non du ballon rond ; deux lapsus qui révèlent un sens caché. Le terrain de foot se transformera en tribune. La parole est donnée aux footeux… laissons la triompher.

Mise en scène : Etienne Durot assisté de Clément Chebli
Avec : Julie Roux et Yann Pompidou

 

ARTS DE RUE Les Crieuses Publiques
Compagnie Aziadé (durée 30 et 20 min)

SAMEDI 21 SEPTEMBRE À 16H00
DIMANCHE 22 SEPTEMBRE À 17h30 (lors de la parade)

« Filles du rock et du boniment, les Crieuses réveillent la criée publique! Invitant avec gourmandise chacun à s’exprimer, annonces, coups de gueule ou mots d’amour, elles prêtent leur voix aux mots des spect’auteurs. Un spectacle survolté, interactif et musical pour l’espace public. »

Mise en scène : Mathieu Coblentz
Avec Victoria Delarozière et/ou Marie Surget, Capucine Maillard

 

PIÈCE PERFORMATIVE#dansernestpasuncrime
Compagnie des Humeurs Massacrantes (durée : 50min)

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE À 13h00
en clôture de l’exposition Conduite Interdite de Chloé Wary

«Si nous n’essayons pas nous serons pour toujours ce que nous sommes.»
2019, l’Iran s’insurge au féminin. Agir dans l’ombre ? Pas exactement le style du groupe activiste #Dansern‘estpasuncrime, qui capte la lumière de tous les projecteurs. (Dé)voilées et (A)théistes, ces cinq femmes ont décidé de réécrire le monde selon leurs réelles identités. Elles pensent un XXIème siècle à leur image : Réseaux sociaux comme Révolutionnaire, Beauté comme Bataille et Danse comme Désir.

Mise en scène : Charline Curtelin

Avec : Mathilde Augustak, Irène Michaud, Clara Symchowicz, Margot Barnaud, Louna Philip

 

JEUNE PUBLIC L’eaudyssée de Lola
Cie Les Souffleurs d’histoire (durée : 40 min) + atelier + rencontre

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE À 10H30 (atelier) 11h15

« Une chaussure ? Quel étrange poisson se demande Lola. » Cette découverte des plus surprenantes entraîne notre amoureuse des eaux tranquilles dans un voyage initiatique qui rendra ce soulier à son propriétaire. Au fil de l’eau, le bateau de Lola devient un refuge pour les animaux de la rivière, leur maisonnée a été détruite par les « déchets-poissons » que la ville rejette. Et si cette chaussure n’avait enfin de compte plus de propriétaire ? Et si elle-même était à son tour un « déchet-poisson » ? Pourrions-nous lui donner alors une seconde vie ? Pourrait-elle réparer les dégâts causés par les autres « déchets-poissons » ? Nous découvrirons ensemble, de manière ludique et amusante, les principes du recyclage et le rôle de chacun dans la préservation de l’environnement.

Avec : Mylène Crouzilles, Ambre Miserey

 

JEUNE PUBLIC Au petit poème
Cie Théâtral Ouest (durée : 55 min)

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE À 14H00

Une marchande de poésie-fleur vous propose sa cueillette du jour et invite le public à choisir un poème + la sauce qui lui convient pour accompagner sa dégustation… Tour à tour, une dizaine de personnes est ainsi conviée à faire son petit marché et à participer au spectacle ! Sauce joie et bonne humeur ou vinaigrette à la colère ?
Un spectacle de poésie à jouer, à croquer ou à chanter sur les bestioles, la vie ou les épinards !

De et avec : Frédérique Kamatari Bassez

 

THÉÂTRE ENFANT L’appel du pont de Nathalie Papin(Durée : 50 min)
P’tits CriArts (artistes de 9 à 11 ans)

SAMEDI 14 SEPTEMBRE À 15H00

Luan est sur le pont. Il attend Idaïs, celle qu’il a choisie, celle qu’il aime. Idaïs aussi est sur le pont, pour Luan qu’elle aime aussi. Mais elle est de l’autre côté du pont. Entre les deux, il y a la guerre, les tirs et la pluie. Mais il y a aussi un peu plus, il y a tout ce qui est à l’intérieur de Luan et d’Idaïs : la peur, la lâcheté, le désir, l’enfance qui n’est pas si loin quand on n’a que quatorze ans, l’incertitude et le doute. C’est de tout cela – de tout cela et de toute la haine que contient la guerre – qu’est fait le chemin entre les deux bouts du pont. L’amour n’est qu’à quelques pas.

Mise en scène : Julie Louart
Avec : Naoufel, Ysabella, Raphaël, Suzanne, Gaspard, Rosalie, Adame, Cyrine, Lucas

 

THÉÂTRE ADULTES La Mouette (Durée : 1h20)

CriArts Avertis

SAMEDI 21 SEPTEMBRE À 14H00

La Mouette (en russe : Чайка, Tchaïka) est une comédie en quatre actes d’Anton Tchekhov jouée pour la première fois le 17 octobre 1896 au théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg.

Clara Cirera n’en fait qu’à sa tête et décide de revisiter avec sa troupe cette dramatique comédie de mœurs, où l’auteur aborde le problème du statut des artistes et de l’art.

Un jeune homme s’affronte à sa mère et cherche en vain à lui faire reconnaître sa valeur, puis finit par déclarer forfait. Il voudrait bien transformer le monde – et, pour lui, cela veut dire réinventer le théâtre. La mère et son amant, eux, préfèrent prendre leur plaisir en pactisant avec l’art et le monde tels qu’ils sont. Narcissisme de l’adolescence contre égoïsme de l’âge mûr ?

Ce diagnostic acerbe sur la fonction compensatoire de l’art, ce scepticisme devant l’espoir de rédemption qui s’y attache, sont au cœur d’une pièce dont l’ironie atteint de plein fouet, aujourd’hui encore, quiconque s’y attaque.

Mise en scène : Clara Cirera

Avec : Benjamin Bellity, Sana CHAABOUNI, Elise Cns, Camille Ontheway, François FAVRET, Clara Guerry, Sabrine Sidki

 

PARADE et TABLÉE Fantasque

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE À 17H30

Dans un univers de fête, de joie, de partage, de feux, de cris, de danse, de jonglerie, de contorsion, de plaisir et de diversité le public sera laissera porter par une petite balade vers cette lumineuse place des fêtes.

Avec : Frédéric Bontemps, Marie Lou, Compagnie Aziadé,Estelle Da Costa, Manon Roy Koltès et Association Le Petit Paon

 

 

BRUNCH CONTÉ B(P)erceuses
Surnatural Orchestra (durée : 40 min)

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE À 11H30

Nées de la bouche pour endormir de vrais enfants, elles sont d’abord
douces. Chansonnettes fugaces du fond de la gorge, berceuses de rien
issues d’un souffle, simplissimes mélodies fredonnées pour faire
entrer dans la nuit. Devenues duo pour instruments et voix, ces
petites musiques monocordes se laissent ça et là réveiller d’un bruit
faramineux, vraie perceuse ou brusque contraste dans le tendre, qui
s’immisce et vient percer la quiétude de ce sommeil encore à venir.

Avec : Hanno Baumfelder, Nicolas Stephan